Une nouvelle négociation de l’UNEDIC à l’assemblée des députés

Une nouvelle négociation de l’UNEDIC à l’assemblée des députés

À l’annonce d’une nouvelle réforme de l’assurance chômage par Emmanuel Macron, L’UNEDIC a entamé de nouvelles négociations à l’assemblée des députés. Cette négociation avait pour objectif la mise en place d’un amendement sur le projet de loi qui faciliterait le choix libre d’un avenir professionnel. Cet amendement a pour objectif de faire évoluer les allocations chômages, de faciliter l’accès à l’apprentissage ainsi qu’à la formation professionnelle. Cette nouvelle négociation avait mis entre autres l’accent sur la lutte contre la précarité dans l’emploi, et par conséquent du cumul de l’allocation chômage-salaire. Ce projet de loi a pour viser de négocier avec les partenaires sociaux la mise en place d’une allocation chômage de longue durée pour les chômeurs qui auraient dépassé leur droit fixé à 3 ans maximum. Aujourd’hui, les chômeurs de plus d’une année sont indemnisés pendant une durée de 2 ans avant d’être pris en charge par la suite par l’Allocation de solidarité spécifique ou ASS. Pour l’heure, si le Sénat semble avoir rejeté la proposition gouvernementale, les députés quant à eux semblent propices à un vote positif de la loi en rétablissant quelques lignes révoquées comme la contribution patronale d’assurance-chômage en fonction du nombre de fins de contrats, que le Sénat avait rejetés. Le projet de loi continue à animer l’hémicycle, mais la tendance penche vers une adoption définitive de la loi avant la pause estivale.