Réforme de l’emploi, en 2019 les heures de formations deviennent des euros

Réforme de l’emploi, en 2019 les heures de formations deviennent des euros

Les mesures de la loi “Avenir professionnel” sont entrées en vigueur au 1er janvier. En première ligne, le Compte personnel de formation (CPF) est concerné avec notamment les demandes qui ont afflué.

En 2019, le CPF n’affichera plus des heures mais plutôt des euros, avec un montant d’une heure de formation fixé à 15€. Ainsi, en fin d’année, le CPF ne sera plus crédité de 120 heures mais plutôt de 500€ à 5000€.

De plus, une application sera livrée au deuxième semestre par la Caisse des dépôts. Il sera ainsi possible de maîtriser son pouvoir d’achat en matière de formation directement depuis son mobile ou sa tablette, avec une garantie de clarté dans la consultation des formations disponibles.

A noter qu’il sera possible de mettre des notes à une formation comme tous services en ligne. Cette application mettra ainsi en concurrence les centres de formations et accentuera la visibilité et la lisibilité des offres. Aussi, les listes ne seront plus restrictives selon le domaine d’activité du salarié, ni selon son emplacement géographique. De ce fait, depuis le 1er janvier, n’importe quel salarié peut sélectionner la formation qu’il souhaite, au sein de la totalité du répertoire des certifications professionnelles.

Concernant le Droit individuel à la formation (DIF) qui a été remplacé par le CPF en 2015, il est possible pour les salariés (qui l’ont été avant le 31 décembre 2014) que les heures cumulées soient encore en sommeil sur le compte car la récupération n’est pas automatisée. Il est donc pertinent de les ajouter manuellement sur son propre compte CPF car passé 2020, elles seront perdues.